Le duo Xamp donne un nouveau souffle à l’accordéon. Les musiciens virtuoses Fanny Vicens et Jean-Étienne Sotty (avec la complicité du luthier Philippe Imbert) ont inventé un accordéon « microtonal », aux sons nouveaux et vibrations inouïes.
Ce nouvel instrument donne la possibilité de jouer des quarts de ton, en plus des demis tons habituels. Une petite révolution qui permet de revisiter le répertoire contemporain ou de séduire des compositeurs d’aujourd’hui. Le récital donnera un aperçu de ce spectre avec notamment Piano phase de Steve Reich ou des pièces récentes teintées d’électronique. Reliés à des boitiers et pédaliers, les deux instruments révèleront le nouveau son de l’accordéon.

En 2020, le duo XAMP passe commande à six personnalités de la composition musicale pour l’écriture de six courts épisodes musicaux pour deux accordéons microtonals et électroniques. L’idée est de donner autant de visions musicales et singulières du lien entre accordéon et électronique, du lien entre corps et son. Il en résulte la suite PULSE, comme autant de gestes instrumentaux, d’impulsions musicales singulières, liés par l’instrumentarium electro-XAMP.
_


Programme joué :
PULSE : Tribute to Pauline Oliveros
Cadran, Florent Caron Darras 5′
En Stries, Adrien Trybucki 4′
Electro Tango
, David Hudry 3’
Electrical (Im)pulses
, Daniel Cabanzo 5′
They Steal the Wind
, Giulia Lorusso 5′
Hommage à P.O., Michelle Agnes Magalhaes 5′
Crossing the sands & Traces,  extraits de The Roots of the Moment, (adaptation duo XAMP), Pauline Oliveros 15′
Estudio sobre la resistancia 2, Juan Pablo Carreño 4′
Piano Phase, (adaptation duo XAMP), Steve Reich 15′


Pulse est une commande de l’Association OPERA APERTA avec le soutien de la Fondation Francis et Mica Salabert, de la Fondation Royaumont, du mécénat de la Fondation Daniel et Nina Carasso, et de « Mise en œuvre(s) » (Pro Arti/Sacem)